Du tri au filet 
Venez découvrir en image la récolte de nos noix 
La noix de Grenoble est récoltée en Octobre (par l'intermédiaire d'une date fixée par décrets préfectorales) , pour une durée d'environ 3 semaines. Il y a 6 grandes étapes à cette récolte. 
Une noix est mûre à partir du moment où le brou de noix (coquille verte qui l'entoure) s'est éclaté et que la noix est tombée au sol. L'éclatement du brou de noix est lié à trois facteurs déterminants : la pluviométrie, l'humidité du matin et l'ensoleillement. 
Afin de préserver la qualité et la couleur de la coquille, le nuciculteur (producteur de noix) effectue différents passages sous ses noyers afin de laisser le moins de temps possible les noix aux sols. 
1) Le ramassage  
La ramasseuse va venir récupérer toutes les noix tombées au sol.
Durant la saison cette étape va se répéter 3 à 4 fois sous chaque noyer. 
2) Le secouage
Cette étape qui est effectuée en fin de récolte permet de faire vibrer l'arbre de façon modérée afin de faire tomber toutes les noix ouvertes. Certaines saisons, cette étape ne s'effectue pas si les conditions météorologiques (fortes pluies par ex.) permettent de faire tomber toutes les noix. 
3) Le tri des noix fraîches 
Les noix récoltées le matin sont triées et séchées dès le soir afin de garantir une qualité optimale.  C'est une étape importante puisqu'il s'agit de trier les noix.
Différents matériels facilitent ce travail, comme la pré-laveuse, l'ébrancheur
(permet d'enlever les branches), le bac à pierres (permet d'enlever les pierres), la laveuse/ brosseuse (permet d'enlever la terre contenue autour des noix). A ce niveau, le tri manuel a uniquement pour objectif d'enlever les noix percées, pourries ou vertes.  
4) Le séchage 
Après le tri, les noix vont êtres séchées dans ce que l'on appelle des cellules durant 72 heures, en rapprochant toutes les 24 heures, par un système d'étages basculants, les noix près de la source de chaleur. 
5) Le tri des noix sèches 
C'est l'avant dernière étape. Après avoir été séchées, les noix vont passer à travers un séparateur; cela permet d'enlever les coquilles ou les noix vides par un système de ventilation.
Elles sont ensuite calibrées (dans un cylindre percé appelé calibreuse) afin de séparer les noix ayant un diamètre inférieur à 28mm. Rappelons-le, les noix de Grenoble A.O.C. ont un calibre de 28mm ou plus.
Elles sont ensuite triées manuellement afin d'enlever les noix fendues, à la coquilles tachées ou véreuses. Cette étape demande une grande expérience pour pouvoir juger de la qualité. 
6) L'ensachage 
Dernière étape, il s'agit tout simplement de mettre en filets les noix.
Les sachets de 1kg,2kg ou 5kg sont disponibles sur l'onglet "nos produits à la noix" 

© 2017 niconoix. Créé avec Wix.com

  • w-facebook