La Noix de Grenoble 
La noix de Grenoble est le premier fruit a avoir bénéficié d'une AOC (Appellation d'Origine Controlée) en 1938. De plus, la noix bénéficie d'une protection européenne grâce à l'AOP ( Appellation d'Origine Protégée). Depuis le début, elle est reconnue grâce à son logo "Noix de Grenoble".
Un terroir d'exception 
Cette zone de production s'étend sur 261 communes dont 48 en Drôme, 184 en Isère et 29 en Savoie.
 
Les noyeraies profitent d'un climat à la fois humide et venté. Les vergers sont situés en plaine et sur des collines de 150m à 800m bénéficiant de toute la fraicheur d'un climat alpin. 
 
On compte environ 68 000 hectares de noyeraies sur cette zone. 14 000 tonnes de noix de Grenoble produites par an et 868 producteurs.
Il existe trois variétés qui constituent l'AOC / AOP Noix de Grenoble : 

- La Mayette : elle a un gros calibre, une forme ronde et un bout plat ce qui lui permet de rester debout. Elle est de plus en plus rare car elle est sensible à la maladie. Elle ne représente plus que 6% de l'AOC. 

- La Parisienne : c'est une grosse noix rustique aux cerneaux clairs. Elle doit son nom au greffeur Croizet Paris de Vinay. Elle est assez difficile à sécher et ne représente plus que 12% de l'AOC, petit à petit remplacée par la franquette.
- La Franquette : elle est de forme allongée et de calibre moyen avec un goût de noisette. Ses cerneaux sont très blancs. Elle représente 80% de la production, ce succès est dû à sa floraison tardive qui permet d'éviter le gel. 

© 2017 niconoix. Créé avec Wix.com

  • w-facebook